4 poses de yoga faciles que vous n’avez pas besoin d’être un expert pour effectuer

[ad_1]

Une femme faisant la pose de l'enfant.
Karla Tafra

Le yoga ne consiste pas à être able de se séparer ou de se tordre comme un bretzel. C’est dans la self-discipline et l’immobilité que le changement se produit et peut transformer votre vie pour le mieux. Découvrez ces poses de yoga que tout le monde peut faire, quel que soit votre âge, votre flexibilité ou votre niveau d’expérience.

Pose de l’enfant

https://www.youtube.com/view?v=eqVMAPM00DM

L’une des poses de yoga les additionally relaxantes et déstressantes que vous puissiez mettre en œuvre dans votre schedule d’entraînement est la pose de l’enfant, également connue sous le nom de balasana. Il crée l’étirement parfait pour votre colonne vertébrale qui ne nécessite aucun effort ni traction, permettant à votre corps de s’aligner naturellement.

Allonger vos bras devant vous ouvre les côtés de votre corps et les muscle mass situés juste sous vos omoplates (lats) qui sont connus pour être très raides et tendus, surtout si vous passez vos journées à taper sur votre ordinateur ou à conduire votre voiture.

Vous pouvez maximiser l’étirement en éloignant vos épaules de vos oreilles et en éloignant vos mains aussi loin de vous que votre corps le permet, en poussant fermement vos doigts dans votre tapis.

Vous pouvez garder vos genoux ensemble et détendre le haut de votre corps sur vos cuisses ou vous pouvez les écarter largement et laisser tomber votre torse entre les deux, ce qui provoque l’ouverture et l’étirement de vos hanches. Plus vous écartez les genoux, additionally l’étirement est extreme, alors modifiez à votre guise.

Détendez votre entrance sur le tapis et massez-le doucement en roulant lentement de gauche à droite. Ceci est particulièrement utile si vous avez des maux de tête ou si vous vous sentez fatigué, car cela vous aidera à soulager la tension.

Laissez vos ischions aussi près que feasible de vos talons, en étirant le bas du dos et le sacrum. Vous pouvez rester ici et respirer aussi longtemps que vous le souhaitez. Sentez tout votre corps se détendre et se détendre, ou vous pouvez déplacer vos mains d’un côté, puis de l’autre. Cela étirera votre corps latéral et vos hanches extérieures.

Pose du poisson

 

 

Femme faisant du yoga pose du poisson en face de la mer

Karla Tafra

Étirer la partie avant de votre corps est tout aussi crucial que le dos, et c’est là qu’intervient la pose du poisson, ou matsyasana. Cette pose ne nécessite aucun niveau particulier de pratique du yoga et peut être modifiée selon vos préférences.

La plupart d’entre nous gardons les épaules voûtées presque tous les jours, même lorsque nous dormons. La pose du poisson ouvre vos épaules et étire votre poitrine de la manière la moreover naturelle, sans rien faire de fou ou d’épuisant.

Commencez simplement par vous allonger sur le dos et soulevez légèrement vos hanches pour placer vos mains sous vos ischions, paumes vers le bas. Poussez dans vos mains et soulevez votre poitrine en même temps, en sentant l’étirement de votre bassin jusqu’à votre tête et votre cou.

Vous n’avez pas besoin d’aller haut pour ressentir l’étirement, mais si votre corps ne permet que quelques centimètres, respectez cela et restez là où vous vous sentez le additionally à l’aise. Si vous décidez d’aller moreover loin, placez le haut de votre tête sur le sol et appuyez dessus, en ouvrant votre gorge dans le processus. Pour l’avancer encore furthermore loin, amenez vos mains au-dessus de votre tête et étirez-les.

Si tout cela vous semble trop, placez un bloc ou un oreiller sous vos omoplates et sentez le soulèvement venir naturellement lorsque vous vous appuyez dessus et jetez votre tête en arrière.

Peu importe à quelle profondeur vous allez ou quelle variation vous choisissez, tant que vous obtenez un bon étirement dans tout votre corps avant. Inspirez et expirez et maintenez la pose aussi longtemps que vous le souhaitez.

Pour sortir doucement de la pose, entrelacez vos doigts derrière votre cou et tirez doucement votre menton vers votre poitrine pendant un instant. Mettez-vous en contre-posture après un étirement intense, avant de revenir au neutre.

Pose du chat et de la vache

 

 

Femme faisant la pose de chat dans le yoga

Karla Tafra

Cette combinaison de deux poses est le meilleur moyen de réchauffer votre colonne vertébrale, de détendre vos hanches et d’envoyer du sang frais dans vos muscle groups. Cela fait un parfait réveil matinal, ainsi qu’une incroyable schedule d’étirement avant le coucher.

Commencez sur vos mains et vos genoux, empilez vos articulations pour qu’elles soient les unes sur les autres, vos épaules sur vos poignets et vos hanches sur vos genoux. Enracinez vos doigts dans le tapis et écartez-les pour obtenir une prise ferme et agréable, en poussant dans le sol et en ressentant la résistance.

Soulevez votre nombril vers votre colonne vertébrale et envoyez votre coccyx lengthy, en étirant votre colonne vertébrale et les muscle tissues du dos. C’est votre pose neutre.

À partir de là, prenez la pose de vache en inspirant et en regardant vers le plafond, créant une énorme courbe dans votre colonne vertébrale, étirant votre corps avant et comprimant votre dos. Expirez en situation de chat en allant dans la course opposée et en regardant vers votre nombril, en comprimant votre corps avant et en étendant votre dos.

Gardez ce rythme d’inspiration/expiration et exagérez vraiment vos extensions et vos contractions, en sentant l’énergie circuler dans votre corps pendant que vous détendez chaque partie de votre colonne vertébrale.

Vous pouvez aller encore plus loin en grossissant et en tournant sur le côté, en créant des cercles, en descendant jusqu’aux talons et au dos, tout ce qui vous convient le mieux est parfait. C’est un moyen idéal pour que le sang frais circule dans chaque cellule, la rendant rafraîchie, rajeunie et prospère.

Fente du coureur

 

 

Femme faisant l'étirement de fente de coureurs

Karla Tafra

Étirer les jambes n’est pas une tâche facile, surtout si vous passez la majeure partie de la journée en situation assise. La fente du coureur est l’une de ces poses qui provoque des retours en arrière dans les cours d’éducation physique.

Commencez par placer vos mains sur votre tapis, à la largeur des épaules. Ensuite, placez une jambe entre eux, en étirant l’autre derrière vous. Enfoncez le talon avant dans le tapis et restez haut sur la plante de votre autre pied, en activant vos quadriceps en gardant votre rotule levée.

Utilisez votre inspiration pour étirer votre colonne vertébrale et ouvrir votre poitrine. Ensuite, enfoncez fermement vos mains dans le sol. Expirez et approfondissez l’étirement, en sentant votre hanche et vos ischio-jambiers faire tout le travail.

Restez ici aussi longtemps que vous le souhaitez, en approfondissant chaque nouveau cycle de respiration – n’oubliez pas de tout répéter de l’autre côté !


Le yoga est tout au sujet de l’immobilité de chaque pose, de votre respiration et de l’allongement de votre corps lorsque vous vous étirez, comprimez, tordez et pliez doucement. Ce sont les micro-steps qui comptent, que vous soyez un débutant en yoga ou que vous pratiquiez depuis des années.

[ad_2]